FABRICE MELQUIOT

   Fabrice Melquiot, né en 1972 à Modane, en Savoie, commence à travailler comme acteur au sein de la compagnie Millefontaines dirigée par Emmanuel Demarcy-Mota.

  Ses premiers textes de théâtre, publiés à l'École des loisirs, sont destinés aux enfants. En 2001, il publie à l'Arche Éditeur L'Inattendu et Percolateur Blues. La même année, Perlino comment inaugure la collection jeunesse chez le même éditeur. Et c’est en 2002 qu’il publie Kids et Le diable en partage, deux pièces traitant des conflits yougoslaves, écrites durant ses séjours dans les balkans entre 1998 et 2000. Sa pièce Bouli Miro, premier spectacle jeune public à être représenté à la Comédie Française, est mise en scène en janvier 2004 au Studio par Christian Gonon. Emmanuel Demarcy-Mota a monté L'Inattendu et Le Diable en partage au théâtre de la Bastille et à la Comédie de Reims, puis Ma vie de chandelle à la Comédie de Reims et au Théâtre de la ville, à Paris.

  Fabrice Melquiot a obtenu en 2003 le prix SACD de la meilleure pièce radiophonique, le prix Jean-Jacques Gauthier du Figaro et deux récompenses du Syndicat National de la Critique pour Le Diable en partage.

   En 2008, il reçoit le Prix Théâtre de l'Académie Française pour l'ensemble de son oeuvre. Traduits dans une douzaine de langues, ses textes sont largement représentés par de nombreux metteurs en scène de nombreux pays, ayant choisi de se confronter à son écriture si singulière et poétique.

 

   Enfin, il est nommé en 2012 à la direction du Théâtre Am Stram Gram de Genève.