La Compagnie Reverii, créée en avril 2015, est née d’une envie commune, entre jeunes comédien(ne)s de divers horizons, de défendre un théâtre exigeant, ambitieux et généreux.

 

   En travaillant sur des textes principalement contemporains, aux propos forts et percutants, la compagnie explore ce qui fait l’humain, ce qui le définit dans son entier, dans toute sa beauté et sa noirceur. Alliant pour ce faire poésie, onirisme, et brutalité. Un théâtre, donc, dans lequel l’humain est toujours le personnage principal. En racontant ses histoires avec vérité.

 

    Raconter des histoires. C’est ça. Proposer au public un voyage. Un voyage sensible, visuel et auditif. Un voyage sensoriel. 

 

   L’association compte parmi les équipes de ses projets des comédien(ne)s, metteurs en scène, auteurs, maquilleurs, costumiers, compositeurs, réalisateurs, photographes, permettant déjà de multiplier les rencontres entre jeunes artistes afin de développer un réseau, et une expertise technique et artistique, à la manière d’un collectif.

 

    Et ce dans un but commun. Rêver. Raconter nos rêves. Et les partager avec le public.

   Dès 2015, la compagnie lance sa première création, Aux Fleurs du Temps, écrit par un jeune auteur, Arnaud Bovière, et mis en scène par Isabelle Hurtin. La pièce, intimiste, se veut être un hommage poétique et lumineux à la vie et à l'espoir. Une pièce sur le deuil et le souvenir. Le spectacle est joué 30 dates sur 2 saisons, au Théo Théâtre et au Théâtre La Reine Blanche. 

    Parallèlement, elle produit un 2ème projet, plus ambitieux, KIDS, de Fabrice Melquiot, mis en scène par Kevin Chemla. Un autre hommage à la vie, plus violent cette fois. La Vie comme réponse à la Mort. Avec comme toile de fond le siège de Sarajevo. Un spectacle hélas terriblement actuel. Et nécessaire. Les 11 artistes travaillant sur le projet souhaitent l'emmener le plus loin possible, pour tout ce qu'il représente aujourd'hui.

 

     Après l'avoir joué au Théâtre des Loges (Pantin), à l'Espace Icare (Issy-les-Moulineaux), au centre Paris Anim' Les Halles - Le Marais, et à la MQB de Malakoff dans le cadre du dispositif « Artistes pour la paix », la compagnie a produit un autre projet autour du spectacle : RÉSISTANCES, Fragments d’espérance, une journée solidaire autour du siège de Sarajevo et du conflit actuel en Syrie, qui s’est tenue à l'Espace Icare samedi 30 septembre 2017, dont les recettes ont été reversées à une association aidant les réfugiés. Au programme : projections de documentaire, débats, exposition, représentation du spectacle. L'occasion de faire résonner les mots de Melquiot et la parole des kids de Sarajevo d'une toute autre manière. En utilisant l'Art comme un outil d'engagement et de résistance. Pour dire la paix et l'espoir dans un monde qui, semble t-il, en a désespérément besoin. La route des kids se poursuivra en juillet 2018 au Festival Off d'Avignon, pour une programmation de 3 semaines au Collège de la Salle.

 

    La compagnie se lance en 2018 dans la production d'un court métrage prometteur, Bleu Pétrole, écrit et réalisé par Guillaume Grollau, traitant de la thématique de l'immigration au travers du prisme du cinéma fantastique.

    Elle poursuit également son engagement autour de la vie et de nos problématiques de sociétés avec un projet d’écriture onirique et poétique autour de la mort et de la vie sous toutes ses formes. Le projet s’intitule AURORES, et est prévu pour la saison 2019/2020.